We have updated our integrity policy. By continuing to use our website you agree to these terms and conditions. Read more about the integrity policy.

Les femmes prennent le pouvoir chez Blåkläder et créent une nouvelle gamme femme, plus complète et plus adaptée

Il y a peu de femmes à des postes de production dans le secteur de l’industrie et de la construction, et cela se reflète également dans l’offre de vêtements de travail disponibles. La devise de Blåkläder, "habillé correctement, protégé et avec style, à l'intérieur ou à l'extérieur" ne fait pas de discrimination entre les sexes. C’est la raison pour laquelle la société Suédoise élargit sa gamme de vêtements pour femmes ; et pour l’aider, l’équipe de développement produit a fait appel à des expertes en la matière - des professionnelles qui travaillent déjà dans l'industrie.


Malgré les efforts importants déployés pour attirer les femmes dans l'industrie, elles sont encore une minorité. Pour de nombreuses raisons. Blåkläder estime aujourd’hui avoir un rôle à jouer dans ce phénomène.


"Le développement de produits au sein du workwear pour les femmes est à la traîne. Tous les professionnels devraient être en mesure de trouver des vêtements qui leur vont, que ce soit en terme de modèle, de matière et de fonctionnalité. Avoir des moyens égaux envoie également les bons signaux aux femmes qui veulent étudier et pratiquer ces métiers », explique Peter Mönhage, Directeur Suède à Blåkläder.


Que ce soit Peab, l'une des principales entreprises de construction et de génie civil en Scandinavie, ou JM, le développeur leader en matière de logement et de projets résidentiels en Scandinavie, la diversité est une question de survie pour l'ensemble de l'industrie. JM vise un effectif féminin de 20% en production d’ici 2030.


"Nous pouvons voir que le nombre de femmes responsables de la gestion de site est en croissance, mais pas dans la mesure souhaitée dans les professions du bâtiment. L’offre Blåkläder en vêtements de travail féminin est importante. Ces jours-ci, être en mesure de proposer aux femmes les mêmes options que les hommes est un facteur d'hygiène pour être un employeur respectable », explique Mona Backlund, Manager de l’environnement du groupe de travail à JM.


Maria Hernroth, Manager Egalité et Diversité chez Peab acquiesce, «Il est absolument nécessaire que nous fassions tout notre possible pour éviter les stéréotypes sur les différents rôles et pour recruter indépendamment du sexe à tous les postes de l'entreprise. Il y a une demande importante pour une gamme de vêtements de travail spécialement développée pour les femmes et nous sommes ravis de la prise en considération de ces besoins par Blåkläder".


La force motrice de Blåkläder réside dans le défi de développer des produits qui rendent la vie quotidienne des professionnels plus sûre, plus simple et plus confortable. Il y a plusieurs objectifs dans ce projet de vêtements pour femmes, et l'un d’eux est d'être en mesure d'offrir une gamme plus large avec un meilleur ajustement de la coupe.


«Beaucoup de femmes trouvent les vêtements de travail grands et encombrants. Nous devions donc commencer par les rendre plus confortables et plus légers sans perdre d'importantes certifications, ce qui est une condition préalable pour les entreprises. Cela peut être un problème pour les vêtements Haute-visibilité, où le défi majeur sera de trouver de nouvelles solutions créatives", explique Rose-Marie Näsström, développeur produits chez Blåkläder.


Afin d’attester et de prouver l’utilité de ce nouveau projet, Blåkläder fait appel à un groupe d'essai pour évaluer la gamme. Une campagne de recrutement a ainsi été créé afin d'identifier des testeuses qui utilisent des vêtements de travail quotidiennement. Le recrutement sera effectué via le site Internet de la société dans tous les pays où Blåkläder opère. Les testeuses seront contactées en continue, à partir de l'automne 2016.


Ceci n’est qu’un début dans la vision ambitieuse de Blåkläder d’atteindre la coupe, la qualité et la fonctionnalité idéale.